HYPOTHESYS: Siphons thermiques hypolimnétiques

 

Le projet en quelques lignes

Un mécanisme central mais négligé du transport horizontal dans les lacs est les flux littoraux induits par la flottabilité (siphons thermiques) entraînés par le refroidissement nocturne. Ce processus transporte l’eau littorale dans la zone pélagique. En déplaçant l’oxygène, les nutriments et le carbone du littoral vers les eaux pélagiques, ces flux latéraux ont des implications biogéochimiques majeures.

Ce projet vise à étudier le rôle de ces siphons thermiques dans un petit lac d’altitude et un grand lac de basse altitude. L’approche combine de vastes observations in situ avec des analyses de modèles numériques.

Membres de l’équipe

Retour aux Projets en cours.