Production primaire lors de la réoligotrophisation des lacs

Le projet en quelques lignes

Dans ce projet interdisciplinaire, nous étudions la dynamique de la production primaire (PP) dans le lac Léman et dans d’autres grands lacs suisses, où les niveaux de phosphore ont considérablement diminué au cours des dernières décennies. Cependant, les tendances et les variations de la PP, qui en résultent dans l’espace et le temps ne sont toujours pas bien comprises. Nos objectifs sont (1) d’améliorer et de développer des méthodes qui quantifient la PP et démontrent sa variabilité spatio-temporelle, (2) d’identifier les moteurs physiques et biogéochimiques de la PP de l’échelle quotidienne à l’échelle de temps annuelle, et (3) d’expliquer la PP élevée inattendu dans le lac Léman malgré la baisse des niveaux du phosphore.

Sous-projets:

  • Propriétés optiques hyperspectrales de l’eau pour comprendre quels processus créent la PP: Camille Minaudo.
  • Rôle de la PP dans le métabolisme global du lac à partir de données in situ d’oxygène et de dioxyde de carbone: Hannah Chmiel.
  • Processus de transport et mécanismes de mélange et leur rôle pour la PP: Bieito Fernández Castro.
  • Modélisation de la PP à long terme et de la dynamique de croissance du phytoplancton dans les lacs: Shubham Krishna.
  • Effet de la turbulence et de la PP sur les flux de dioxyde à l’interface lac-atmosphère: Sebastiano Piccolroaz.

 

Membres de l’équipe

Retour aux Projets en cours